Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans l’article du jour, je vous propose de répondre à la question suivante : « Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ? » C’est une question intéressante alors sans plus tarder, voici ma réponse.

Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ?

Qu’est-ce que le diabète de type 1 ?

Le diabète de type 1 est le moins répandu des différentes formes du diabète. Il touche environ 10 % de la population. Il survient lorsque le pancréas n’est pas en mesure de produire de l’insuline.

Toutes les personnes qui souffrent de cette forme de diabète de type 1 doivent recevoir des injections régulières d’insuline.

En général, les personnes qui sont atteintes d’un diabète de type 1 seront diagnostiquées durant leur enfance ou pendant leur adolescence.

Il semblerait aussi que le diabète de type 1 soit plus fréquent chez les personnes dont les origines proviennent du nord de l’Europe.

Il n’existe à ce jour aucun moyen concret de se prémunir de l’apparition du diabète de type 1. On suppose qu’il existe une association entre la prédisposition génétique et d’autres facteurs liés à l’environnement.

Le système immunitaire se retrouve alors à attaquer les cellules qui produisent de l’insuline dans le pancréas et vont même jusqu’à les détruire.

Qu’est-ce que le diabète de type 2 ? 

Le diabète de type 2 apparaît lorsque le pancréas ne sécrète pas suffisamment d’insuline ou lorsque le corps n’est pas en mesure d’utiliser l’insuline correctement.

En général, il touche les adultes mais on peut constater quelques cas apparus chez des enfants.

Les personnes atteintes par un diabète de type 2 ont généralement des antécédents dans leur famille. 90 % des personnes touchées présentent souvent une surcharge pondérale ou bien de l’obésité.

Pour régler le problème, elles doivent éventuellement faire des injections d’insuline.

Quelle est la différence entre ces deux types d’hyperglycémie ? 

La principale différence entre les deux maladies provient surtout de la manière dont on peut réagir.

Pour un diabète de type 1, il semble beaucoup plus complexe de lutter contre la maladie.

Elle semble liée à des prédispositions génétiques et en dehors des injections régulières d’insuline, il n’y a pas vraiment de levier actionnable pour le faire disparaître. 

En revanche, c’est tout l’inverse quand il s’agit du diabète de type 2. Il est possible de mettre en place un certain nombre de changements dans son mode de vie afin de retrouver un fonctionnement normal de son pancréas. 

Le premier levier actionnable passera par une alimentation plus saine. Il faudra veiller à contrôler l’indice glycémique de vos aliments afin d’éviter de créer des pics de glycémie dans votre organisme.

Le jeûne intermittent peut également être une piste intéressante.

Une autre possibilité consistera à pratiquer un sport de manière régulière. La pratique sportive est aussi un excellent moyen de réguler la glycémie. Si vous souffrez d’un diabète de type 2, vous avez la possibilité de rectifier le tir dès à présent.


Lisez aussi:

Quel est le taux de glycémie normal ?

Quels aliments choisir pour prévenir le diabète?