Pourquoi injecter de l’insuline en cas de diabète ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Dans ce nouvel article, la question que je vais traiter aujourd’hui est : « Pourquoi injecter de l’insuline en cas de diabète ».

Pourquoi injecter de l’insuline en cas de diabète ?

À travers la suite de ce texte, je me propose de vous expliquer ce qu’est l’insuline et pourquoi on l’injecte aux personnes qui souffrent de diabète.

Alors si vous êtes prêt, commençons de suite ! 

Qu’est-ce que l’insuline ?

L’insuline est une hormone naturelle produite par le pancréas. L’insuline joue un rôle de régulateur en permettant à la glycémie d’être stabilisée à des valeurs normales.

C’est l’insuline qui permet au glucose (le sucre) de pénétrer dans les cellules du corps pour les nourrir. Les cellules se servent effectivement du glucose pour récupérer de l’énergie.

Le glucose est stocké dans les muscles, le foie ainsi que dans les tissus adipeux.

Parlons un peu du diabète. Cette maladie peut prendre 2 formes distinctes. Il existe en effet 2 types différents de diabète : le diabète de type 1 et de type 2.

Dans le cas du premier type de diabète, le problème vient du pancréas. Cet organe n’est plus capable de produire suffisamment d’insuline.

Il en résulte alors de la difficulté pour l’organisme à gérer correctement les échanges de glucose (sucre) et à nourrir les cellules.

Pour le diabète de type 2, le problème n’est pas exactement le même. Chez une personne qui souffre d’un diabète de type 2, l’organisme n’est plus capable de réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de glucose dans le sang.

En conséquence, la glycémie s’élève (on parle alors d’hyperglycémie). Sur le long terme, si la glycémie n’est pas abaissée par des traitements, cela peut engendrer de graves problèmes de santé et notamment des problèmes cardiovasculaires. 

Pourquoi injecter de l’insuline en cas de diabète ? 

L’injection d’insuline est une solution indispensable pour les personnes atteintes d’un diabète de type 1. Il n’existe malheureusement pas de solution plus efficace pour faire descendre la glycémie.

L’insuline est une insuline de synthèse qui se substitue à l’hormone produite naturellement par le pancréas.

Des chercheurs semblent indiquer qu’après l’âge de 50 ans, l’utilisation d’insuline de synthèse pourrait avoir des effets secondaires.

L’insuline est administrée soit en continu par perfusion intraveineuse ou sous-cutanée (par l’intermédiaire d’une pompe à insuline), soit en discontinu par une ou plusieurs injections quotidiennes sous-cutanées.

Ce mode opération apparaît souvent comme une contrainte pénible pour de nombreux patients. 

Le dosage d’insuline dépendra toujours du poids de la personne ainsi que de sa taille. D’autres critères peuvent également entrer en ligne de compte. 

Même si l’insuline est particulièrement efficace, il convient de rappeler que dans le cas d’un diabète de type 2, il est possible d’agir directement afin de limiter ses besoins.

Il est possible de réguler sa glycémie en adoptant de nouveaux comportements. Un changement d’alimentation ainsi qu’une pratique sportive régulière vont permettre de réguler la glycémie.

Avant de pouvoir vous passer de vos injections d’insuline, pensez à développer de la connaissance personnelle sur les aliments à éviter en cas de diabète.

Certains aliments sont de petites bombes glycémiques. C’est notamment le cas des bonbons, des glaces et des pâtisseries.

Tournez-vous en priorité vers des aliments avec un indice glycémique bas.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 


Lisez aussi:

Lecteur de glycémie : comment ça marche ?

Prise de poids : comment l’insuline fait grossir ?