Diabète : comment remplacer le sucre industriel ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Lorsqu’on souffre de diabète, il est important d’éviter le sucre industriel et de le remplacer par un alternatif pas ou moins dangereuse. Découvrez comment.

Diabète : comment remplacer le sucre industriel ?

Les maladies chroniques requièrent généralement un rythme de vie plus contrôlé. Lorsqu’il s’agit du diabète, votre alimentation est ce qui compte le plus.

Pour cela, l’une des recommandations majeures est d’éviter le sucre industriel qui s’est montré sévèrement dangereux pour les patients atteints de cette maladie.

Comment ? Simplement en le remplaçant par des alternatives peu ou pas dangereuses pour votre organisme. Si vous ne savez pas lesquelles, nous vous proposons de continuer la lecture afin de les découvrir.

Avant de commencer, pourquoi éviter le sucre industriel lorsqu’on souffre de diabète ?

Lorsqu’on est atteint de diabète, que ce soit du type 1 ou du type 2, il nous est recommandé de réduire ou d’éliminer complètement la quantité de sucre industriel que nous consommons.

Dans la plupart des cas, on essaye de l’exécuter sans toutefois se poser des questions. Ce qui n’est pas toujours très judicieux.

Pour ceux ou celles qui ne le savent pas, le sucre industriel est généralement commercialisé sous deux formes : le sucre blanc raffiné et le sucre roux.

Lorsque nous ingérons la version blanche, elle passe rapidement dans le sang et crée un pic de glycémie, ce qui doit généralement être régulé par l’insuline du pancréas.

En dysfonctionnement ou en absence d’insuline (diabète), ce sucre devient une réelle menace. Rappelons également que le sucre blanc raffiné ne contient plus aucun élément nutritif essentiel initialement présent dans la betterave.

Concernant le sucre roux, il s’agit d’une purification du jus de canne à sucre. Bien qu’il soit légèrement mieux que son « cousin » blanc, il est aussi conseillé de l’éviter au maximum.

Quelles alternatives au sucre industriel pour protéger notre organisme ?

Les sucres industriels sont partout et facilement accessibles, mais si on souhaite préserver notre santé et soulager notre diabète, il est important de se tourner vers des alternatives naturelles comme :

  • Le stévia

Il s’agit d’une poudre verte issue d’une plante dans le sud de l’Amérique. Sa particularité est qu’elle ne produit pas d’impact sur la glycémie. De ce fait, elle est une alternative à privilégier lorsqu’on souffre de diabète.

  • Le sirop d’agave

Considéré comme naturel, le sirop d’agave provient du Mexique. Il est issu d’un cactus et est riche en fructose. Son pouvoir sucrant est assez élevé.

De ce fait, une petite quantité suffit pour atteindre une bonne saveur. Cependant, il agit faiblement sur la glycémie et est donc à consommer avec modération.

  • Le xylitol

Encore appelé sucre de bouleau, le xylitol n’a aucun effet sur la glycémie, car il n’est pas digéré par l’organisme.

Il a un goût rafraîchissant et est recommandé pour les personnes diabétiques. Cependant, une forte consommation peut entraîner les problèmes digestifs.

  • Le sucre de coco

Quant à lui, il a bel et bien un impact sur la glycémie. Cependant, son index glycémique est faible (35, contrairement au sucre blanc 80). Vous pouvez donc l’utiliser pour vos repas.

Diabète : ce qu’il faut retenir

Nous n’allons rien vous cacher, le diabète n’a pas encore de traitement définitif à l’heure actuelle. Pour cela, il vous revient de préserver votre santé en remplaçant le sucre industriel par une alternative naturelle plus saine.

Ainsi, vous avez plus de chances d’éviter des crises diabétiques.


Lisez aussi:

Diabète : Comment l’éviter grâce au sport ?

Diabète gestationnel : Que faire ? Quel régime adopter ?