Quel est le taux de glycémie normal ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



 Dans ce nouvel article, nous allons aborder ensemble un sujet en lien avec le diabète. « Quel est le taux de glycémie normal ?  », « À quel moment faut-il se préoccuper de son taux de glycémie ?  »

Quel est le taux de glycémie normal ?

Répondons à cette question dans la suite de l’article, c’est parti !

Qu’est-ce que la glycémie ?

La glycémie, c’est le taux de glucose (de sucre) contenu dans le sang. Le sucre est l’un des nutriments essentiels au bon fonctionnement des cellules de l’organisme et va servir à la production d’énergie.

Une partie du glucose qui se trouve dans le sang est transformée en glycogène qui fournit le corps en énergie.

La régulation de la glycémie se fait au sein de l’organisme grâce à un équilibre constant entre plusieurs hormones. L’insuline est une hormone produite par le pancréas qui fait baisser la glycémie.

Quant à eux, le glucagon, l’adrénaline, l’hormone de croissance ou le cortisol vont au contraire, la faire augmenter.

Il existe d’autres facteurs qui peuvent faire varier la glycémie. Je pense notamment à l’alimentation, à la pratique ou non d’un sport ou au fait d’être sujet au stress. 

Quand il fonctionne correctement, le pancréas produit de l’insuline en fonction de la glycémie. À la suite d’un repas très riche en glucides, la glycémie va s’élever et stimuler la libération d’insuline.

Cette hormone va alors se fixer sur les membranes de certaines cellules, favorisant ainsi l’entrée du glucose à l’intérieur tout en assurant la baisse de la glycémie.

Contrôler sa glycémie permet donc de savoir s’il y a un problème dans la production d’insuline ou au niveau des récepteurs de l’insuline. 

Quel est le taux de glycémie normal ? 

À jeun, on considère qu’une glycémie est normale lorsqu’elle est comprise entre 0.70 et 1 gramme de glucose par litre de sang. Jusqu’à deux heures après le repas, la glycémie peut s’élever jusqu’à 1.4 g/L. 

Le dosage de la glycémie après un repas n’est pas suffisant pour affirmer qu’une personne a du diabète. On parle de diabète lorsque cette valeur dépasse les 1.26g/L, à jeun et avec au moins deux contrôles de la glycémie. 

Comment s’assurer d’avoir un taux de glucose correcte ? 

Pour que votre glycémie reste stable, il est très important d’éviter les apports de sucre trop réguliers.

Le problème du sucre, c’est qu’il va provoquer un pic de glycémie. Quand on reçoit un apport sucré, c’est très agréable sur le moment. Le cerveau est shooté, c’est plaisant. On a même le sentiment d’avoir un accroissement de notre niveau d’énergie.

C’est totalement illusoire car très vite va apparaître un vilain coup de barre. On a de nouveau envie de consommer du sucre.

Ce yoyo est particulièrement néfaste pour l’organisme et peut engendrer des soucis de poids, d’obésité et même favoriser l’apparition du diabète de type 2. 

Si vous voulez que votre glycémie reste stable, il est donc important de consommer des aliments avec un indice glycémique bas. La pratique du sport est aussi fortement recommandée.


Lisez aussi:

Prise de poids : comment l’insuline fait grossir ?

Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ?